Edito,  Fashion,  Mode

Kate Spade, plus qu’une marque, une muse

J’ai toujours été fasciné par l’univers Kate Spade. Son Instagram était un réel bonheur voire un échappatoire. Elle a beaucoup donné, aussi bien de sa créativité que de son humanité. Non seulement sur la mode mais également sur la positivité, la gaieté et joie de vivre.

Sa marque était à son image, féminine, épurée, pétillante, prononcée mais modeste en même temps. Elle avait cette subtile touche d’épater la cavalerie tout en restant sobre et élégante. Kate Valentine Spade sera regrettée mais elle sera également, et à jamais, estimée et aimée.

Son décès ne marque pas la fin d’une ère mais son suicide devrait. Il devrait nous rappeler que la vie ne tient qu’à un fil, que personne n’est immunisé contre la dépression, que ça n’arrive pas qu’aux autres. Ni l’amour, ni l’argent, ni le succès, ni même la religion seule ne suffisent à sauver une âme rongée.

Mais aujourd’hui, je souhaite parler de son génie, de sa générosité et non de la triste nouvelle de sa mort ou de ses conditions. Non que ce ne soit pas important, ça l’est, mais simplement parce qu’il n’est nul besoin de remuer le couteau dans la plaie, surtout sans connaissance de cause.

Kate pour Katherine Noel Brosnahan

Katherine est née le 24 décembre 1962 au Missouri, Kansas City. Elle a effectué des études de journalisme (1985), où elle a rencontré son époux Andy Spade. Elle a ensuite travaillé dans les départements d’accessoires et d’art du magazine américain Mademoiselle, devenant par la suite rédactrice en chef de mode et chef des accessoires.

En 1991, elle quitte Mademoiselle pour lancer en 1993 avec son mari une collection de sacs à main élégants et colorés. La marque new-yorkaise Kate Spade s’est fait connaître entre autres pour ses sacs colorés et certains modèles en forme de chat, de voiture ou de pot de fleurs.

Aujourd’hui, Kate Spade vend aussi des articles de papeterie, des agendas, des carnets, des chaussures, des produits de beauté. , des parfums, des imperméables, des pyjamas, des articles de lunetterie et une collection de literie, d’articles de toilette, de porcelaine et de papier peint.

En 2006, Kate vend la partie restante de sa participation dans la marque Kate Spade pour élever sa fille Frances.

En 2016, elle lance avec ses partenaires une nouvelle marque appelée Frances Valentine, une collection de chaussures de luxe et de sacs à main. Le nom Frances est un ancien nom répandu dans sa famille. Elle avait d’ailleurs choisi d’appeler sa fille Frances, tout comme son grand-père, son père et son frère. Quant au nom Valentine, il venait du côté maternel de Spade. C’était le deuxième prénom de son grand-père, et provenait du fait qu’il était né le jour de Valentine.

En 2016, Spade a légalement changé son nom de famille à Valentine aussi.

Une esthétique hors paire :

Une chose est certaine, les goûts de Kate ont toujours été aussi épurés qu’extravagants. Ses créations sont des oeuvres d’art aussi simples que complexes. Elle était très exigeante et très pointue et ça ne peut qu’expliquer l’excellence de ces labels. Bien entendu, elle était entourée par de talentueux designers et stylistes, dont la merveilleuse Deborah Lloyd. Mais choisir les perles rares et faire valoir leur compétence à travers le succès d’une marque était bien le talent de Kate. C’est bien cela qui faisait d’elle la talentueuse femme d’affaires et influenceuse qu’elle était. Interviewé en 2017 par BUILD, son mari Andy disait :

La bonne partie est que nous partageons la même esthétique et nous aimons les mêmes choses. Elle se trouve être très, très axée sur les détails et je pense plus conceptuellement.

Sa maison était à son image, chaotiquement parfaite :

A l’image de ses labels. Si elle avait sa touche personnelle sur tous les produits Kate Spade, elle a gardé tout son esthétique différemment pour son nouveau label Frances Valentine.

Posts sur le compte Instagram Kate Spade NY
Posts sur le compte Instagram de Frances Valentine

Relatives célèbres:

Le frère d’Andy Spade, beau-frère de Kate, n’est autre que l’acteur américain David Spade.

Sa nièce, la superbe actrice de la série « Mme Maisel, femme fabuleuse », Rachel Brosnahan :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *