Entretien d’embauche : Les 10 erreurs Fatales à éviter

Nous le savons tous, il ne suffit pas d’être motivé ou passionné par un poste ou une entreprise pour cartonner son entretien. Je le savais, pourtant je me suis plantée. Bien plus qu’une fois. Il y a quelque temps de cela j’ai décroché un entretien dans une boite que je rêvais d’intégrer depuis ma première année à la faculté. Pur coup de chance ! Contact direct de la part du manager et cerise sur le gâteau : Pour un poste de responsabilités. J’étais surexcitée. Un peu trop d’ailleurs.

Il faut dire que j’avais tout pour cartonner. Je correspondais au descriptif du poste. Je possédais les compétences techniques et managériales. Et j’avais de l’expérience. D’autant plus que j’étais déjà en position de manager et que j’ai eu l’occasion de porter la casquette recruteur à maintes reprises.

Je connaissais les ficelles et détecter aisément la tournure que prendrait un geste ou une phrase. Et pourtant, j’ai remporté le record des erreurs fatales à éviter lors d’un entretien d’embauche. J’ai presque tout fait. La totale. De se plaindre à l’arrivée, de critiquer son boss à inventer des mensonges bidons qui n’avaient aucun lieu d’être. On dirait même que j’étais payée pour m’auto saboter. Donc un rappel s’oblige, à tous mes compères, d’aujourd’hui et de demain. Voici pour vous : Les 10 erreurs Fatales à éviter lors d’un entretien d’embauche par l’excellent Yves Gautier.

Yves Gautier est un coach RH spécialiste en recrutement. Visitez son blog pour en savoir plus.

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked*